Menu

Durabilité au CIP

Notre établissement fait partie d’un centre dédié à la formation continue et à la culture. Notre situation géographique en pleine nature, aux portes des Franches Montagnes, entre le parc Chasseral et le parc du Doubs, représente pour nous notre principal atout. Préserver cette oasis de verdure et le faire partager avec les visiteurs nous tient particulièrement à cœur. 

Aujourd'hui, nous proposons à nos clients de contribuer activement à la protection du climat en compensant les émissions de CO2, générés lors de leur séjour à l'hôtel avec une contribution de CHF 2.- par nuit. Ce montant sera attribué au projet de renaturation des hauts-​marais en Suisse, que avons sélectionné afin de compenser les émissions de CO2.

De son côté, le CIP s'engage à doubler le montant de votre contribution et attribuera cette double contribution à son Fonds myclimate de développement durable. Cette participation sera investi au sein de notre établissement dans les divers projets favorisant le développement durable et la protection de la nature. 

Cause_We_Care

De plus, bien que notre établissement soit une empreinte architectural contemporaine d’intérêt national, il n’a pas été conçu selon les normes actuelles sur le développement durable. Raison pour laquelle le CIP a entrepris depuis plusieurs années des mesures appropriées qui contribuent au développent durable et à la protection du climat :

  • Triple vitrage
  • Chauffage aux copeaux de bois
  • Installation de détecteurs pour les lumières dans les espaces publics
  • Détecteur pour les robinets des toilettes publiques 
  • L’électricité utilisé est certifiée d’origine hydraulique
  • L’éclairage publique conventionnel est remplacé, par étapes, par des luminaires LED
  • Label produits du terroir
  • Soutien d’une école au Burkina Faso
  • Elimination des emballages à usage unique (verres en plastique, gobelet en papier, paille)
  • Emballage à l’emporter bio dégradable
  • Accès aux transports publics gratuits (CJ) lors d’un séjour dans notre établissement
  • Fauche des champs entourant notre établissement pas avant la fin juin