Menu
17.10
Conférence : causalité entre changements climatiques et conflits
De la difficulté à établir des liens de causalité entre changements climatiques et conflits Martin Beniston, professeur honoraire de l’Université de Genève L’idée selon laquelle les changements climatiques pourraient être à l’origine de conflits sociaux, voire armés, a été avancée depuis un certain nombre d’années. Parmi les études les plus médiatisées dans ce sens, un article de 2015 dans la revue scientifique Nature a avancé l’hypothèse selon laquelle le conflit syrien serait en large partie le résultat de sécheresses prolongées dans la région, provoquant des déplacements de populations et un déséquilibre sociétal qui seraient au moins en partie à l’origine du conflit. Comme pour beaucoup d’hypothèses liées aux changements climatiques, les liens de causalité directs entre l’amplitude des changements et conflits sont très difficiles à établir. Cependant, vu le nombre important d’impacts négatifs du climat futur sur des ressources fondamentales pour l’humain, il n’est pas absurde de se poser certaines questions. Parmi ces impacts : une diminution de la ressource en eau dans des régions peuplées et déjà aujourd’hui sous stress hydrique ; la réduction des rendements agricoles dans de nombreux pays menaçant ainsi la sécurité alimentaire ; ou encore la perte de territoires à cause de la montée du niveau des mers. On peut dès lors imaginer que ces pertes en ressources pourraient provoquer des conflits de sociétés, voire même des guerres régionales destinées à s’approprier une ressource de plus en plus rare. C’est sur la base de réflexions concernant les liens indirects entre climat et conflits que le Comité Nobel a attribué en 2007 le prix Nobel de la paix à l’IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change ; en français : le GIEC) pour ses travaux destinés à mieux comprendre le fonctionnement du climat et la meilleure manière de minimiser les impacts les plus négatifs du climat – permettant ainsi de réduire les risques de conflits futurs. Cette conférence fera donc le point actuel des connaissances scientifiques sur le climat et ses impacts et tentera de montrer les processus et impacts climatiques qui pourraient provoquer des conflits à l’avenir, ainsi que les régions qui seraient le plus à risque de déstabilisation sociale.
Inscription:
Prix: entrée libre - collecte
mercredi 17 octobre 2018 à 19:30
Horaire:
Organisation: Commune de Tramelan, Société jurassienne d'émulation, CIP
Lieu: Tramelan