Le diable rouge, d’Antoine Rault

L'action se situe en 1660, les finances du Royaume de France sont au plus bas. Le jeune Louis XIV est amoureux de Marie Mancini, nièce du cardinal Mazarin. Mais celui-ci souhaite signer la paix en le mariant à l'infante d'Espagne. De son côté, la reine de décourager la jeune Marie. Raison contre passion, intrigues et manipulations, le diable rouge tire ses dernières et plus belles ficelles tandis que Jean-Baptiste Colbert se prépare à lui succéder au service du roi.    

 

Le mot du metteur en scène

Le diable rouge, c'est Mazarin lui-même, cardinal sans jamais avoir été ordonné prêtre, mais Premier ministre du royaume de France. Il sent sa fin proche et prépare minutieusement sa succession avec un sens magistral de la stratégie politique.

 
Roué, visionnaire, pervers parfois, il s'ingénie à parfaire l'éducation politique de Louis XIV, le filleul qu'il considère comme son fils. - Certains pensent d'ailleurs qu'il s'agit bien de son fils de sang, qu'il aurait eu avec sa maîtresse Anne d'Autriche…
 

La raison d'Etat postule que Louis doit épouser sa cousine Marie-Thérèse d'Autriche, alors qu'il est follement épris d'une des nièces de Mazarin, la jolie Marie Mancini.

 

Nous voici donc plongés dans une intrigue théâtrale digne des plus grands auteurs dramatiques. Antoine Rault a su dénicher tous les ressorts d'une palpitante histoire de l'Histoire : amour, pouvoir, corruption, trahison, mensonge… Les coups bas pleuvent, les espions rôdent en coulisse, les paroles fusent, lames acérées.

 
Seule Marie Mancini échappe à la vilenie ambiante et elle le paiera cher.

 

Au fait, la chose politique a-t-elle vraiment changé depuis le 17e siècle ? Nous pouvons en douter car, comme nous le verrons par la magie du théâtre,
l'Histoire paraît n'être qu'un éternel recommencement.


 

Samedi 29 avril 2017, 20h30

 

Théâtre Sans Gage, Saignelégier

 

Organisation :
groupe d'animation Agora 

 

Entrées :

adultes 20 CHF

AVS 15 CHF

Etudiants, apprentis 10 CHF

 

Réservations : 032 486 06 06

Le restaurant du CIP est ouvert avant le spectacle. Il est conseillé de réserver sa table.

 

 

 

 

 

Retour